C'est le temps des restitutions

Publié le 07.09.2018
Le patrimoine est à l'honneur à l'occasion de la 36ème édition des Journées européennes du patrimoine. Suivez les restitutions et programmes spéciaux "C'est mon patrimoine !" à l’occasion de ces journées.

Bourgogne-Franche-Comté

Chenove (21) : les 21 et 22 septembre, partez à la découverte du patrimoine culturel de Chenôve à travers un jeu de piste familial organisé par les enfants.

 

Hauts-de-France

Roubaix (59) : Le 21 septembre, un parcours créé avec et par les jeunes révèlera le patrimoine du quartier Alma-Gare au cours d’un programme ludique et artistique. Des danseurs professionnels accompagneront la procession, et les participants pourront découvrir l’exposition photographique de l’artiste Homard Payette.

 

Ile-de-France

Itteville (91) : Pour les Journées européennes du Patrimoine, les jeunes ont élaboré un grand jeu de piste le 21 septembre. Tout au long de la journée, de 8 heures à 18 heures, les ittevillois seront invités à partir sur les traces de leur patrimoine local grâce au travail des enfants.

 

Grand Est

Epinal (88) : Durant près d’un mois, des jeunes de 10 à 14 ans ont réalisé un mapping vidéo basé sur le patrimoine historique de la ville d’Epinal. A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, l’œuvre de nos réalisateurs en herbe sera diffusée sur la place des Vosges les 20 et 21 septembre, lors de la Fête des images.

Saint-Loup – Troyes (10) : Les 21 et 22 septembre, les jeunes des centres de loisirs de Pont-Sainte-Marie, de Noës-près-Troyes et de la Chapelle Saint Luc présenteront leurs réalisations effectuées durant le mois de juillet, au cours de leur initiation à l’archéologie. Ce travail de restitution prendra la forme d’un cabinet des curiosités, et exposera ainsi les résultats des ateliers de pratiques artistiques auxquels se seront essayés les enfants.  

 

Normandie

Alençon (61) : Du 19 septembre à mi-décembre, les archives départementales de l’Orne exposeront les « portraits des petits Châtelets ». Ce travail de mémoire sera retranscrit en témoignages sonores et en images par les artistes Sonia Brault, Marie-Amélie Lestienne et Sarah Lévêque. La résonnance sera aussi étudiée par les musiciens des petits Châtelets, mêlant toujours les témoignages enregistrés avec les sons du passé (cloches et machines). Cette reconstitution visuelle et sonore donnera lieu à une installation immersive, à laquelle participeront les réalisations des jeunes du centre social de la Croix Mercier.

Nouvelle-Aquitaine

Périgueux (24) : Le 20 septembre à 18 heures en préambule des 36e Journées européennes du Patrimoine, sera présentée la restitution des ateliers réalisés dans le cadre de l’activité « Perchés sur les toits de la ville ! ». Ce travail pictural a été réalisé par les jeunes de Périgueux, depuis les toits de la cathédrale Saint-Front, avec la participation de l’artiste Jérémie d’Angelo (alias Pechelune). Les ateliers seront présentés par le MAAP et Vesunna, à l’hôtel de Ville : ainsi les visiteurs pourront  librement découvrir les croquis et mises en touches de couleurs sur toiles, tout en dégustant des mignardises.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Baratier (13): Dernière étape du projet « Sur les traces des romains », la présentation de contes écrits et illustrés par les enfants viendra restituer cette aventure archéologique, à Baratier et Châteauroux les Alpes. Ces contes rythmeront une balade en direction du Clapier des Monges, et fera voyager les spectateurs dans l’Embrunais de l’époque romaine. La projection d’un film rétrospectif clôturera cette journée du 21 septembre.

Occitanie

Saint-Ambroix (30) : Pour les Journées européennes du Patrimoine, les jeunes de Saint-Ambroix s’improvisent acteurs pour la visite théâtralisée du Mont Dugas et des ruelles moyenâgeuses... Proposant aux spectateurs un véritable voyage dans le temps : tour à tour châtelains, celtes ou personnalités royales, ils incarneront avec humour les personnages réels ou fictifs du passé de leur ville.

 

 

ET AUSSI :

Occitanie

Florac (48) : La Nouvelle Dimension organise la projection de « La Rivière du Hibou » (Robert Enrico, 1962), à Cassagnas le 15 septembre. Cette animation fait suite à la journée de valorisation du film, sur les lieux mêmes du tournage, et aux animations réalisées par les jeunes. Le projet audiovisuel en amont visait à mettre en scène le pont emblématique de la rivière : comme lieu de tournage, lieu de passage du Parc national des Cévennes, et lieu de randonnée du GR70. Le film sera proposé en partenariat avec Héliotrope Film (qui a restauré le film en 2018), et le fils du réalisateur Jérôme Enrico. Après la projection, les jeunes animeront un plateau télé en direct sur internet ; ils reviendront de manière ludique sur le passé et les enjeux du pont de Cassagnas à travers le film.