Lorsque les associations s'approprient le visuel 2018

Publié le 21.05.2018
Les associations Trombone et la Bobine de Toulouse ont détourné le visuel de l'édition 2018 pour personnalisation leur communication "C'est mon patrimoine !".
Elles répondent ainsi parfaitement à leur thème "Un jour...une oeuvre s'anime".
© Association Trombone

Le projet "Un jour..une oeuvre s'anime" permet aux publics accueillis de s’approprier une partie de la collection de l'Hôtel d'Assezat - Fondation Bemberg (Toulouse), par le biais de la visite puis par la mise en vie des ces œuvres sur des temps d’ateliers en utilisant différentes techniques de création en arts plastiques, et en animation image par image, et cela en vue de créer une série de séquences animées par œuvre rencontrée. 

Ces temps de médiation s'articulent autour de la découverte de 5 à 6 œuvres présentées à la Fondation : des toiles et sculptures de la période fin 19ème début 20ème siècle, de peintres de grande renommée comme Henri de Toulouse-Lautrec, Picasso, Édouard Vuillard, Pierre Bonnard, Odilon Rodon, Claude Monet, Paul Gauguin...

Cette proposition de médiation culturelle est destinée aux jeunes de 7 à 18 ans et aux familles résidents des quartiers prioritaires de la Politique de la ville à Toulouse et se déroulera à la Fondation Bemberg sur une période de 7 jours, lors des deux premières semaines des vacances de juillet 2018.

En septembre 2018, une installation au sein de la Fondation présentera l'ensemble des clips réalisés en regard des œuvres et proposés aux visiteurs.