Editorial de la ministre

Publié le 30.05.2018
Françoise Nyssen
© Ministère de la Culture. Didier Plowy
Françoise Nyssen, ministre de la Culture

Chaque année, durant les vacances scolaires, C’est mon patrimoine ! permet à des milliers d’enfants et adolescents de découvrir, de comprendre, de s’approprier le patrimoine qui façonne la France et qui nous unit. En s’adressant en priorité aux jeunes qui rencontrent des difficultés d’accès aux sites patrimoniaux, ce dispositif favorise l’égalité des chances et participe de mon combat contre la ségrégation culturelle.

En 2017, C’est mon patrimoine ! relevait le défi d’accueillir plus de jeunes tout en continuant de mobiliser des lieux patrimoniaux de plus en plus diversifiés et implantés sur tout le territoire français, métropolitain et ultra-marin. Ils étaient ainsi près de 40 000 jeunes dans toute la France, l’an dernier, à visiter musées, monuments, friches industrielles, sites archéologiques, mais aussi archives et patrimoine immatériel de nos départements.

J’ai souhaité accentuer cette dynamique : grâce à l’implication des directions régionales des affaires culturelles, que je félicite chaleureusement, C’est mon patrimoine ! investit cette année près de 300 sites, dont la moitié participent à l’opération pour la première fois. C’est également le cas du ministère de la Culture, que j’ai souhaité ouvrir durant l’été en invitant les enfants et adolescents à découvrir les salons de la rue de Valois et à participer à des ateliers de pratique artistique. Intitulée Les étés de Valois, cette programmation s’inscrit pleinement dans l’édition 2018 de C’est mon patrimoine !

Je remercie vivement tous les intervenants et partenaires dont la mobilisation permet chaque année de donner un nouvel essor à la manifestation. Je tiens également à saluer le Commissariat général à l’égalité des territoires, dont l’engagement fidèle contribue à la pérennité de l’opération.

 

Françoise Nyssen, Ministre de la Culture